C’est après un parcours d’étude supérieures dans le domaine du Commerce International et du Management International entre la France, l’Espagne et la Canada, que j’ai été diplômée de Master en Septembre 2015.

Au cours de ces 5 années, j’ai toujours cherché à atteindre la perfection sans trop me poser de questions, dans le but d’entrer dans de prestigieuses entreprises. Une pression énorme mise sur mes propres épaules… Une fois ces études terminées, je suis heureuse et fière de mon parcours, mais un problème apparaît

 Alors qu’il est maintenant temps d’entrer sur le marché du travail et de faire ce que tout le monde attend de moi : entrer dans une grande entreprise et commencer ma carrière, je sens en moi un frein énorme et l’envie d’une toute autre direction, loin du parcours traditionnel qui devait m’attendre… L’envie de donner une dimension plus originale à ma vie aussi, de sortir des sentiers tout tracés

Je décide alors de partir quelques mois au Brésil afin d’y retrouver mon amoureux Brésilien rencontré durant mes études au Canada…et là c’est le déclic ! Ce que je veux, c’est monter mon entreprise et travailler dans le secteur du Bien-Être et de la Beauté naturelle, un centre d’intérêt très fort pour moi depuis plusieurs années !

Dès mon retour, je monte ma micro-entreprise afin d’offrir des prestations de Conseils en Stratégies Commerciales pour des petites entreprises du secteur Cosmétique. Seulement quelques jours plus tard, je rencontre BOMOÏ sur un salon du Bio. Un véritable coup de cœur réciproque, je deviens leur Agent Commercial Indépendant durant presque deux ans sur la Région de Lyon. Une expérience formidable et enrichissante, tant sur le plan humain que professionnel : participation à de nombreux grands salons du Bio tel que Marjolaine à Paris, contacts avec des clients aussi bien professionnels que particuliers, apprentissages multiples sur la cosmétique (vraiment) naturelle et ce secteur d’activité, mais aussi sur l’aspect administratif même de la gestion de ma petite entreprise.

Puis vient un deuxième voyage au Brésil lors duquel je découvre les bijoux artisanaux brésiliens en Capim Dourado (appelés aussi, L’Or végétal) sur un marché nocturne… et c’est de nouveau le déclic ! Je souhaite donner un autre élan à ma vie entrepreneuriale et développer un projet plus complet, qui me permettrait de proposer différentes créations de femmes entrepreneures autour du Bien-Être et de la Beauté !

Quelques mois plus tard naît Ôde à la Femme… l’entreprise de mes rêves devient réalité. Non seulement je vais pouvoir travailler tous les jours dans le domaine du bien-être et de la beauté naturelle sous ma propre entreprise, mais également aider d’autres femmes entrepreneures à se faire connaître…

Que l’aventure commence !

Léa

 

%d blogueurs aiment cette page :